Le pissenlit, l’or des prés

La nature est riche autour de Lalouvesc, aujourd’hui un petit zoom sur le pissenlit.

DESCRIPTION

Taraxacum vulgaris
Pour le reconnaître dans les champs, ses feuilles dentelées comme des dents de lion, d’où son autre nom sont ramassées en touffes plus ou moins trapues. Tout est bon dans le pissenlit, les jeunes boutons ont goût de noisette. Une seule fleur sur une tige creuse, voilà le moyen de ne pas le confondre avec une autre plante de la famille des composées. Si les feuilles se présentent en dessins différents, c’est qu’il existe 1200 variétés de pissenlits, toutes bonnes à Lalouvesc.

SAVOIR DES CAMPAGNES

Ne la laissez pas tomber, c’est une plante libérée qui se fait des enfants toute seule. En effet sa vie sexuelle débridée est riche d’enseignements. Cette plante si banale est une source d’émerveillement continuelle pour son aptitude à se reproduire de multiples façons. C’est la raison pour laquelle on la trouve en grande quantité dans nos campagnes. «Quand le duvet soufflé monte en l’air, c’est signe qu’il fera beau. Quand il tombe par terre de suite, c’est qu’il va pleuvoir ».

RECETTE

Commençons par la plus simple, la salade aux lardons.
Il est nécessaire de laver la salade plusieurs fois, jusqu’à trouver l’eau claire. Pour bien assainir le lavage, ajouter une cuillerée à soupe de vinaigre d’alcool dans la dernière eau.

Pour compenser la rusticité de la cueillette, que la présentation soit raffinée. Pour ce faire, ajoutez des fleurs de violettes, de pâquerettes, de primevères et aussi des pétales de pissenlits en pluie à la dernière minute.

  • Faire la sauce, dans le saladier de présentation, une demi cuillère à soupe de vin rouge. Sel, poivre.
  • 3 cuillerées à soupe d’huile de colza ou tournesol.
  • Faire revenir dans une poêle quelques lardons.
  • Déglacez-les avec une demi cuillère à soupe de vin rouge. Versez chaud sur la salade de pissenlit.
  • Remuez la salade jusqu’à la fatiguer.
  • Décorez avec un œuf dur coupé en 8, éparpillez les fleurs que vous avez réservées.

BIEN ETRE

  • Pissenlit comme son nom l’indique est diurétique il nettoie les reins, notamment pour lutter contre la goutte et les rhumatismes.
  • Il stimule la production de bile et fournit de nombreuses fibres ce qui en fait un allié contre la constipation.
  • Le pissenlit permet d’éliminer les toxines du foie et stimule le digestif grâce aux amers qui la compose.
  • Elle est faiblement calorique riche en vitamines C, B, E, en fer, calcium, magnésium et potassium.
  • Consommé cru les jeunes feuilles et les fleurs.
  • Les feuilles plus anciennes ainsi que les racines devront être cuites.

Pour bénéficier de ses bienfaits on peut les manger ou faire une infusion de feuille et fleurs fraîches. On peut également faire sécher les feuilles et racines pour se faire une décoction.

Infusion : lorsque les principes actifs des plantes ou parties de plantes (sommités fleuries, fleurs feuilles, graines tendres…) sont solubles dans l’eau. On verse l’eau frémissante sur les plantes dans un récipient de type théière et on laisse infuser, généralement une dizaine de minutes, avant de filtrer à travers une passoire fine.

La décoction lorsque les plantes sont plus coriaces (écorces, racines, graines dures) et dont les principes actifs sont moins solubles. Dans ce cas, on met les plantes dans l’eau que l’on porte à frémissement et on laisse frémir pendant une dizaine de minutes dans la casserole avant de filtrer.

Pour une tasse de décoction de pissenlit utilisez :

  • 3 à 4 gr de la plante entière de pissenlit (y compris la racine).
  • Mettez les 3 à 4 gr de plante entière de pissenlit dans 200 ml d’eau froide
  • Portez à ébullition une quinzaine de minutes.

Contre indication
Grossesse, allaitement, déconseillé en cas de maladies cardiaques ou rénales, sous traitement anti coagulant, et de calculs billaires.

COSMETO

Décoction de racines utilisé sur la peau pour nettoyer et raffermir.

Suc frais de pissenlit : à la renaissance les femmes utilisaient un mélange de pissenlit et de crème de lait (moitié de l’un, moitié de l’autre), elles éliminaient ainsi toutes les impuretés de la peau.

Attention le latex du suc peut provoquer des allergies cutanées


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s